Menu
Nos familiers

Nos familiers

Créer le « grand huit » entre les projets artistiques et le lien aux habitants, profiter de l’inventivité des artistes pour imaginer de nouveaux moments de partage, être présents auprès des compagnies pour les aider dans leur travail de création, vous permettre de suivre leur parcours… Autant de raisons qui nous amènent à tisser des liens particuliers avec des artistes, choisis tant pour la qualité de ce qu’ils créent que pour l’envie de s’investir à nos côtés et d’être proches de vous…

LA DANSE AVEC FRÉDÉRIC CELLÉ ET LA COMPAGNIE LE GRAND JETÉ !

Le danseur et chorégraphe installé à Cluny réserve régulièrement à L’arc ses nouvelles créations. Cette saison, il nous dévoile L’hypothèse de la chute où cinq interprètes mêlent la danse à la voltige et à l’acrobatie. C’est à L’arc qu’il a rencontré le musicien et compositeur Camille Rocailleux et l’idée de travailler ensemble y a germé. Dans ce nouveau spectacle, il lui a donné carte blanche pour la musique et l’ambiance sonore. De son côté, L’arc organise un bus pour profiter du festival Cluny Danse mené par la compagnie Le grand jeté ! en partenariat avec la ville de Cluny.

 

LA MUSIQUE AVEC CAMILLE ROCAILLEUX ET LA COMPAGNIE E.V.E.R.

Tel un aventurier à la recherche de nouvelles utopies, ce mélodiste hors pair invente dans ses spectacles une expression musicale à la lumière d’un monde ultraconnecté et surmédiatisé en pleine mutation. Camille Rocailleux aime réunir chanteurs et musiciens de divers horizons et télescope brillamment les styles. L’arc a plaisir à le retrouver cette saison avec Muances, un poème symphonique 2.0 qui creuse le sillon amorcé avec le précédent spectacle Nous.

 

LE THÉÂTRE AVEC ANTONELLA AMIRANTE ET LA COMPAGNIE ANTEPRIMA

Installée à Lyon depuis plusieurs années, la metteuse en scène s’empare de nombreux thèmes d’actualité, appelant les écritures d’auteurs contemporains. La saison dernière, la rencontre avec un jeune migrant a donné vie à la pièce Du piment dans les yeux, écrite par Simon Grangeat. Cette saison, Arrange-toi de Saverio La Ruina sera en tournée en version nomade dans plusieurs communes du territoire du 17 au 21 octobre. Une histoire de femmes dans un village de Calabre à une époque passée qui renvoie à des préjugés d’un autre temps. Un regard cynique et plein d’humour à la fois sur la condition de certaines femmes, avec de magnifiques chants a capella.

 

 

NOS COMPAGNONS

D’autres artistes que nous soutenons nous accompagnent et reviennent régulièrement présenter leurs nouvelles créations… Ce sont nos compagnons.

 

UNE COMÉDIE MUSICALE SIGNÉE CHRISTIAN DUCHANGE DE LA COMPAGNIE L’ARTIFICE

À la tête de L’Artifice, également directeur de la Minoterie à Dijon, pôle de création jeune public et d’éducation artistique, Christian Duchange partage avec nous ses créations qui réveillent toujours la part d’enfance qui sommeille en chacun de nous. Cette fois, c’est une comédie musicale qu’il met en scène, poursuivant sa « traversée des territoires d’enfance ». Pour Jeanne et la chambre à airs, Christian Duchange réunit l’auteure Karin Serres, le compositeur Yannaël Quenel et le directeur de la Cité de la voix de Vezelay, Nicolas Bucher.

 

AU « COEUR DES CHOSES » AVEC ROBIN RENUCCI ET LES TRÉTEAUX DE FRANCE

Passionné de théâtre, amoureux des textes, Robin Renucci nous donne à voir comment, pour reprendre l’expression de Marcel Proust, les « hautes et fines enclaves du passé » surgissent, élèvent et éclairent. Il sera sur scène dans un dialogue avec le piano de Nicolas Stavy pour L’enfance à l’oeuvre, créé au festival d’Avignon 2017. En écho aux 50 ans de L’arc et aux 70 ans de la décentralisation théâtrale, les Tréteaux de France viennent aussi nous raconter toute une épopée, celle de Jouvet, Copeau, Vilar, Vitez, qui ont fait l’histoire du théâtre en France.

 

LE SOUTIEN AUX ARTISTES

 

DANS SA MISSION DE SOUTIEN À LA CRÉATION CONTEMPORAINE, L’ARC SCÈNE NATIONALE PARTICIPE EN TANT QUE COPRODUCTEUR À PLUSIEURS SPECTACLES CETTE SAISON :

- L’hypothèse de la chute de Frédéric Cellé - Le grand jeté !
- Muances, de Camille Rocailleux
compagnie E.V.E.R. - Jeanne et la chambre à airs de Christian Duchange - compagnie L’Artifice
- Mille francs de récompense de Kheireddine Lardjam compagnie El Ajouad
- Pillowgraphies de la compagnie La BaZooKa
- Wonderland, une histoire d’Alice et d’exil de la compagnie Un château en Espagne

L’ ARC SCÈNE NATIONALE ACCUEILLE ÉGALEMENT DEUX COMPAGNIES EN RÉSIDENCE CETTE SAISON POUR LA CRÉATION DE LEUR SPECTACLE À L’ARC :
- E.V.E.R. pour Muances du 24 octobre au 16 novembre
- Idem Collectif pour Face A Face B du 22 au 26 mai

ET PLUSIEURS AUTRES COMPAGNIES POUR DES TEMPS DE RÉSIDENCE DE TRAVAIL DE CRÉATION OU DE REPRISE :
- Le Théâtre Mu pour Iago du 5 au 10 septembre
- L’Artifice pour Jeanne et la chambre à airs du 12 au 24 septembre
- Cipango pour Gros câlin du 12 au 17 septembre et du 10 au 12 octobre
- Un château en Espagne pour Wonderland, une histoire d’Alice et d’exil (accueillie du 20 au 28 avril 2017)